Histoire

Au début était le Béret… Symbole emblématique reconnu dans le monde entier, le béret est tellement indissociable de la culture nationale qu’il fait presque partie de l’ADN français. Chez Laulhère, nous avons pour vocation de perpétuer cette tradition centenaire et de préserver ce trésor national qu’est le béret. Depuis plus de 170 ans, nous produisons ce légendaire couvre-chef et nous espérons continuer à le faire encore très longtemps. Nos techniques de fabrication, quasiment inchangées depuis l’origine, nous permettent de proposer des articles de qualité artisanale entièrement fabriqués à Oloron-Sainte-Marie en France à partir de matières premières de première qualité, depuis le fil de laine mérinos jusqu’au cuir de la Montagne Noire.

Le béret basque est en fait un béret béarnais. Ce sont les bergers de cette région qui, les premiers, l’ont tricoté avec la laine de leurs bêtes et feutré dans l’eau des gaves, obtenant ce couvre-chef remarquable qui les préservait à la fois du soleil, du vent et des intempéries.
L’appellation de béret basque viendrait de Napoléon III qui séjournait régulièrement à Biarritz et fut frappé par cette curieuse coiffe plate portée par les autochtones travaillant sur le chantier du Palais qu’il faisait construire pour l’impératrice.
Par la suite, les Basques, grands voyageurs et marins chevronnés ont effectivement participé à la diffusion du béret aux quatre coins du monde.
 298751
D’abord adopté par les armées pour ses qualités intrinsèques, sa praticité et les possibilités d’identification, particulièrement lors des guerres carlistes en Espagne, le béret devient rapidement incontournable pour les civils aussi bien dans la paysannerie que chez les populations ouvrières urbaines et se diffuse rapidement dans la population parallèlement à la révolution industrielle.
Oloron-Sainte-Marie, qui est déjà un centre textile important depuis la fin du moyen-âge, devient l’un des principaux sites de fabrication de bérets grâce à cette forte tradition lainière et à sa situation géographique privilégiée, au confluent du gave d’Aspe et du gave d’Ossau.
test-01
Image par Papitou sur CPArama.com
Monsieur Lucien Laulhère fonde à Oloron-Sainte-Marie une manufacture de tissage de laine et de coton. Dès 1840, il se lance dans la fabrication des bérets dont le succès est grandissant en France et au-delà des frontières. Ses fils Joachim et Adrien-Modeste reprennent les rênes sous le nom de « Laulhère Frères » et déposent plusieurs brevets d’invention comme celui de 1895 pour la fabrication de bérets zébrés ou celui de 1898 pour la fabrication de casquettes en tricot.
 
PUB-MODESTE-LAULHERE
Pub-Rouge-Baiser chicoree-leroux-291
Le port du béret se développe dans toutes les couches de la société et à tous les âges de la vie.
Les établissements Laulhère s’agrandissent et se dotent de machines à tricoter modernes pour répondre à cette demande croissante.
A Paris comme à Hollywood, le béret féminin gagne ses lettres de noblesse grâce à des vedettes telles que Michèle Morgan ou Greta Garbo et se diffuse dans les grandes capitales du monde entier.
béret-ELO
Laulhère diversifie ses activités grâce aux bérets militaires et aux chapeaux pour dames en laine mérinos et laine angora.
Toujours désireuse de maîtriser son outil de production, l’entreprise développe ses propres machines et continue à déposer des brevets.
 
PUB-COLLECTIVE-BERET

L’entreprise reçoit en 2011 l’homologation de l’Organisation du traité de l’Atlantique-Nord (Otan), lui permettant d´accéder aux appels d’offres des armées des 28 pays membres.
La maison Laulhère est l’unique fabrique de bérets à confectionner ses produits intégralement sur le territoire français et dans la plus pure tradition. Cela requiert un savoir-faire complexe, plusieurs étapes de fabrication délicates, des machines-outils conçues spécifiquement et des interventions humaines constantes.

C’est donc logiquement que Laulhère obtient en 2013 le label Origine France Garantie ainsi que le label EPV, Entreprise du Patrimoine Vivant, marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

entreprise-patrimoine origine-france

Aujourd’hui, Laulhère est la dernière fabrique historique de bérets en France dépositaire d’un héritage ancestral unique et exceptionnel. Avec le rachat de son confrère Blancq-Olibet en 2013, la maison réunit tout le patrimoine du béret encore existant, se donne pour mission de conserver cet héritage culturel inestimable au sein du patrimoine français et œuvre dorénavant au renouveau du béret, en France comme à l’étranger.
Savoir-faire-6